Licenciement: Jean-Marie Bornet fait recours

Tribunal cantonalL'ancien porte-parole de la police valaisanne a déposé vendredi un recours au Tribunal cantonal contre la décision du Conseil d'Etat de le licencier.

L'ancien porte-parole a aussi réitéré «sa volonté de trouver une issue à l'amiable».

L'ancien porte-parole a aussi réitéré «sa volonté de trouver une issue à l'amiable». Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Jean-Marie Bornet s'oppose aux griefs invoqués par le gouvernement précédent et qui sont à l'origine de son licenciement. Il lui est reproché certains propos tenus durant la campagne électorale au Conseil d'Etat, notamment ses critiques à l'encontre du ministère public et d'une juge pénale.

Dans un communiqué, Jean-Marie Bornet indique qu'il demande la «récusation in corpore du Tribunal cantonal». Selon lui, le Tribunal cantonal (TC) a déjà pris position dans ce dossier, «au nom de la Justice dans son ensemble».

Demande de révision

Vendredi, Jean-Marie Bornet a également adressé une demande de révision au Conseil d'Etat. Il espère du nouveau gouvernement entré en fonction le 1er mai dernier qu'il «reviendra sur la décision non-fondée de son licenciement». L'ancien porte-parole a aussi réitéré «sa volonté de trouver une issue à l'amiable».

Pour mémoire, le 11 mai dernier en session du Grand Conseil, le gouvernement nouvellement élu a réaffirmé les griefs envers Jean-Marie Bornet et maintenu sa position. Il répondait ainsi à une série de questions de députés de gauche et de droite. (ats/nxp)

Créé: 19.05.2017, 18h20

Articles en relation

Jean-Marie Bornet condamné avec sursis

Valais L'ancien porte-parole de la police cantonale écope de 20 jours-amende avec sursis pour avoir prêté une arme à feu à son fils. Plus...

Licenciement de Bornet: le Conseil d'Etat explique

Canton du Valais Le gouvernement valaisan a décidé de limoger le chef de l'information de la police cantonale, Jean-Marie Bornet. Il s'en explique. Plus...

Jean-Marie Bornet empêché de travailler

Elections valaisannes Le chef de l'information de la police valaisanne et candidat malheureux au gouvernement a été suspendu. Ses déclarations durant la campagne électorale seraient en cause. Plus...

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.