Les audiences radio et télévision restent stables

SuisseLes Suisses restent friands de médias, à raison d'une consommation quotidienne de 93 minutes pour la radio et 136 minutes pour la télévision.

Aucun changement de fond n'est donc intervenu sur le marché suisse des médias audiovisuels.

Aucun changement de fond n'est donc intervenu sur le marché suisse des médias audiovisuels. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les diffuseurs de radio et de télévision ont pu compter au premier semestre sur une audience stable en Suisse. Chaque adulte du pays passe en moyenne 229 minutes par jour devant son écran ou à écouter son poste.

En Suisse romande, la demande de programmes radio et TV est parfaitement stable. Le taux de pénétration au premier semestre des deux médias était identique à celui de la même période de l'année précédente, à respectivement 79% et 68%, indique mercredi Mediapulse, fondation chargée de mesurer les taux d'audience officiels de la radio et de la télévision.

En Suisse alémanique, ces taux sont respectivement de 82% et 66%, en recul d'un point de pourcentage. En Suisse italienne, le taux de pénétration de la télévision a également baissé d'un point à 76%, tandis que la radio a progressé dans la même mesure, à 86%.

Peu de variation également en matière de durées d'écoute et de visionnage, relève Mediapulse. Chaque personne âgée d'au moins 15 ans écoute la radio et regarde la télévision pendant 229 minutes par jour en moyenne, soit près de quatre heures.

Utilisation en hausse en Romandie

A l'échelle suisse, cette durée d'utilisation se répartit à 93 minutes pour la radio et 136 minutes pour la télévision. La consommation a légèrement progressé en Suisse romande, passant de 77 à 80 minutes pour la radio et de 150 à 151 minutes pour la télévision.

En Suisse alémanique, ces deux médias accusent au contraire un recul respectif d'une minute et de six minutes. En Suisse italienne, la durée d'utilisation de la radio a augmenté, passant de 90 à 97 minutes, tandis que celle de télévision a diminué de 191 à 186 minutes.

Aucun changement de fond n'est donc intervenu sur le marché suisse des médias audiovisuels, note Mediapulse. La radio atteint toujours davantage de personne que la télévision, qui présente en revanche une durée d'utilisation nettement plus élevée.

La radio est davantage écoutée en Suisse alémanique et italienne qu'en Suisse romande. Quant à la télévision, elle bénéficie d'une plus large audience en Suisse latine que dans la zone germanophone.

Les systèmes de mesure de Mediapulse ne couvrent pas la consommation de radio et de télévision sous toutes ses formes, si bien que les chiffres présentés tendent plutôt à la sous-estimer, note la fondation. L'utilisation de la télévision dans des lieux publics ou sur des appareils mobiles n?est ainsi pas mesurée. Pour la radio, c?est l?écoute en différé ou au moyen d?un casque qui n?est pas prise en compte. (ats/nxp)

Créé: 10.07.2019, 15h16

Articles en relation

Canal France va supprimer près de 500 postes

Médias Le groupe de télévision va se séparer de 18% de ses collaborateurs. En cause la concurrence avec des services comme Netflix. Plus...

La SRF ne déménagera pas de Berne à Zurich

Médias Les émissions d'actualités de radio SRF continueront d'être produites à Berne, a annoncé jeudi la radio télévision alémanique. Plus...

«La Télé» a trouvé son rythme de croisière

Télévision La chaîne valdo-fribourgeoise célèbre ses 10 ans le 1er juillet, dans un climat apaisé des premières années mouvementées. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.