Le peuple devra se prononcer sur son extension

Loi antiracismeLe référendum contre la norme antiraciste qui pénalise l'homophobie, lancé par l'UDF, a abouti. La campagne de récolte des signatures avait soulevé une polémique.

Le référendum lancé par l'UDF a formellement abouti.

Le référendum lancé par l'UDF a formellement abouti. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Chancellerie fédérale a constaté, après vérification, que 67 494 des 70 349 signatures déposées début avril sont valables: le référendum a donc formellement abouti. L'UDF était soutenue dans sa récolte de paraphes par les Jeunes UDC et le groupe de travail Jeunesse et famille. Ils voient dans cette extension de la norme pénale antiracisme à l'orientation sexuelle une restriction disproportionnée à la liberté d'expression et de conscience. Avec la réforme de la loi, adoptée par le Parlement à la session d'hiver, la norme antiraciste sera étendue à la discrimination basée sur l'orientation sexuelle. Elle vise à protéger la communauté homosexuelle, bisexuelle, transgenre ou intersexe (LGBTI). Cette proposition est partie d'une initiative parlementaire du conseiller national Mathias Reynard (PS/VS).

Récolte controversée

La campagne de récolte des signatures avait soulevé une polémique. Selon M. Reynard, une partie des paraphes avait été obtenue en présentant le référendum «comme une récolte de signatures pour 'lutter contre l'homophobie dans l'armée'». L'UDF avait rejeté les accusations et parle de cas isolés. Elle souligne que le parti ne peut pas contrôler qui convainc les gens et avec quels arguments. Il est «impossible d'exclure que de fausses collectes soient effectuées durant une collecte de signatures», mais «les citoyens sont suffisamment adultes pour réagir en signalant les abus», avait précisé le parti. (ats/nxp)

Créé: 09.05.2019, 15h56

Articles en relation

Discrimination: l'UDF a déposé son référendum

Suisse Le référendum vise à combattre l'extension de la norme pénale antiracisme à l'orientation sexuelle, «une restriction disproportionnée à la liberté d'expression et de conscience». Plus...

La Suisse ne va pas toucher à sa norme antiracisme

Affaire Perinçek L'Office fédéral de la justice vient de rendre son rapport officiel au Conseil de l'Europe. Il montre de quelle manière la Suisse prend en compte le jugement rendu dans l'affaire Perinçek. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.