Le chantier de l'hôpital des enfants prend du retard

LausanneLe chantier du nouvel hôpital des enfants à Lausanne sera retardé. Un consortium italien écarté lors de l'appel d'offres a fait recours.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Ce consortium conteste l'adjudication des travaux», explique samedi à l'ats Catherine Borghini Polier, directrice des constructions au Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), confirmant une information de la RTS. Le recours a été déposé auprès de la Cour de droit administratif et public du Tribunal cantonal vaudois à la fin du mois de novembre.

Les travaux qui devaient débuter en mai ne pourront démarrer comme prévu. «Notre conseil va demander la levée de l'effet suspensif», poursuit Catherine Borghini Polier. «Forcément, nous allons prendre quelques mois de retard. Mais nous allons essayer de les rattraper par la suite». Pour rappel, l'ouverture de la structure est prévue pour 2021.

Demi-surprise

Sachant que sept entreprises étaient sur les rangs et que le montant du marché de construction s'élève à 120 millions, la spécialiste se montre à moitié étonnée par ce recours. «Il y avait un risque», reconnaît-elle.

L'affaire n'est pas sans rappeler le chantier d'un autre hôpital: celui de Riviera-Chablais. L'adjudication des travaux avait là aussi été contestée par des entreprises éconduites, causant un retard de plusieurs mois. (ats/nxp)

Créé: 09.12.2017, 12h10

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.