Passer au contenu principal

Au lac des Toules, le futur de l'énergie solaire se dessine sur l'eau

Au pied du Grand-Saint-Bernard (VS), Romande Energie a commencé à installer le premier parc solaire flottant de Suisse mais surtout le premier au monde à cette altitude. Il sera mis en service avant l'hiver.

La phase de test exploitera 2240 mètres carrés de panneaux solaires mais elle pourra être multipliée par trente si les essais sont concluants.

Sale temps pour vanter l’énergie solaire. Ce mercredi, «il roille à plat» au bout du lac du barrage des Toules (VS), en contrebas de la route qui file vers le col du Grand-Saint-Bernard.

Sur le plan d’eau qui a amorcé sa décrue flottent dix-sept plateformes de 40 panneaux photovoltaïques chacun. À bord d’une barge chahutée par les rafales, deux ouvriers spécialisés fixent les derniers écrous pour amarrer la structure. Mais à dire vrai, les responsables de Romande Énergie qui pilotent ce projet ne sont peut-être pas si déçus de cette météo de nature à démontrer l’ampleur du défi.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.