Passer au contenu principal

Le Jura complique la sortie du nucléaire en disant non à la géothermie profonde

L’Exécutif cantonal veut stopper un important projet géothermique, sur lequel Berne misait pour sa Stratégie énergétique 2050.

D'ici 2050, l'électricité produite par la géothermie profonde devrait être équivalente à celle produite par une petite centrale nucléaire, comme Mühleberg.
D'ici 2050, l'électricité produite par la géothermie profonde devrait être équivalente à celle produite par une petite centrale nucléaire, comme Mühleberg.
Keystone

Le Jura ne veut plus de géothermie profonde sur son sol. Le forage de Haute-Sorne, commune située à l’ouest de Delémont, ne verra sans doute jamais le jour. «Nous nous sommes beaucoup questionnés, à la suite des séismes survenus dernièrement en Corée et en Alsace, explique David Eray, ministre de l’Environnement. L’Exécutif n’est plus convaincu par ce projet et ne le défend plus comme cela a été le cas par le passé.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.