Le jour de congé devra être compensé à Bienne

Grève des femmesLes employés des deux sexes sont autorisés à participer à la grève des femmes le 14 juin à Bienne, à condition de restituer les heures consacrées à la manif.

A Bienne, les collaboratrices et collaborateurs seront  libres de participer à la grève des femmes. Mais un congé requis.

A Bienne, les collaboratrices et collaborateurs seront libres de participer à la grève des femmes. Mais un congé requis. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Ville de Bienne entend permettre aux employées municipales de participer à la grève des femmes le 14 juin. Elle leur accordera, dans la mesure du possible, congé ce jour-là.

Toute collaboratrice sera libre de participer à la grève des femmes. Mais elle devra prendre congé et obtenir au préalable l'accord de son supérieur hiérarchique, indique mercredi le Conseil municipal à l'issue de sa séance hebdomadaire.

Le jour de congé devra être compensé. Il pourra ainsi être pris sur les heures supplémentaires, les jours de vacances ou en formulant une demande de congé non payé.

Cette réglementation s'applique aussi aux hommes qui veulent témoigner leur solidarité à l'égard des femmes en manifestant.

Le Conseil municipal rappelle que la Ville de Bienne a modifié en 2017 son système salarial pour supprimer toute inégalité. (ats/nxp)

Créé: 15.05.2019, 17h51

Articles en relation

Grève des femmes: le Canton ne donnera pas congé

Mercredi, le canton de Genève a annoncé qu'il a choisi une autre option que celle du conseil administratif de la Ville. Plus...

La grève des femmes obligera certaines crèches à fermer leurs portes

Garde d'enfant Plusieurs institutions ont d’ores et déjà annoncé qu’elles n’auront pas l’effectif suffisant pour ouvrir. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

La fin des soins pour Vincent Lambert
Plus...