Passer au contenu principal

Les jeunes sont-ils prêts à lâcher leur smartphone?

Présentée ce lundi, une étude fédérale est formelle: les 16-25 ans sont davantage conscients de leur dépendance à Internet que les adultes.

Unsplash

Les jeunes Suisses baignent dans le monde numérique depuis la naissance. Mais comment la génération Z vit-elle sa connexion permanente à Internet? Plutôt bien, selon le rapport «Always on», présenté ce lundi à Berne par la Commission fédérale pour l’enfance et la jeunesse (CFEJ). L’enquête met en avant que ces jeunes réfléchissent même davantage que les adultes à leur utilisation du web. «L’étude montre que les jeunes ne sont pas perdus derrière leurs écrans et qu’ils ont beaucoup de choses à dire. Peut-être même plus que nous, a ironisé Sami Kanaan, président de la CFEJ et conseiller administratif de la Ville de Genève, en charge de la culture et des sports. Notre démarche structure le débat, sans l’angle du vécu des jeunes. Dans notre société, il y a bien des débats ponctuels sur le portable à l’école ou encore le cyberharcèlement. Il est nécessaire de prendre du recul et de donner la parole à ceux qui sont le plus concernés.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.