Passer au contenu principal

Les jeunes bientôt libérés des dettes de leurs parents

Le Conseil des États devrait valider une modification de loi qui soulage les enfants dont les parents n’ont pas payé leurs primes maladie.

Aujourd’hui en Suisse, si les parents ne paient pas les primes maladie de leurs enfants, ceux-ci hériteront de la dette à peine leur indépendance financière acquise. Belle entrée dans la vie que d’être mis aux poursuites par des assureurs maladie pour une dette que l’on n’a soi-même pas contractée! Mais le contrat d’assurance étant à leur nom, les assureurs se retournent contre l’enfant une fois la majorité atteinte et son entrée dans le monde professionnel entamée, même s’il n’est pas responsable de la situation.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.