Un jeune loup malade abattu dans les Grisons

SuisseUn garde-faune a abattu l'animal dont le comportement était anormal. L'autopsie a révélé qu'il souffrait d'une encéphalite.

Une analyse génétique du loup est en cours.

Une analyse génétique du loup est en cours. Image: Archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un jeune loup malade a été abattu par un garde-faune dans les Grisons. L'autopsie a révélé une encéphalite. La cause de la maladie n'est pas connue.

Le loup abattu est un jeune mâle probablement né l'année passée, a indiqué jeudi l'office de la chasse et de la pêche du canton des Grisons. L'animal a été observé en pleine journée et il montrait des symptômes de la maladie de Carré ou de dysfonctionnement du système nerveux central.

Apathique et sans crainte

Le jeune loup s'est montré en plein jour, ce qui est inhabituel. Il était apathique, n'exprimait aucune crainte et ne réagissait pas aux cris. L'animal tournait en rond. Il était aussi blessé à la patte arrière droite. Son visage était enflé. Ses yeux étaient souvent fermés, signe qu'il était sensible à la lumière, ce qui est un autre indice qu'il était malade.

Pour les gardes-faune, ces symptômes ne sont pas nouveaux. Ils ont déjà été observés sur une vingtaine de renards et de blaireaux ainsi qu'un raton laveur qui ont dû être abattus à cause de la maladie de Carré.

Autopsie

Le loup abattu dans les Grisons a été confié au Centre pour la médecine des poissons et des animaux sauvages de l'Université de Berne (FIWI). L'autopsie n'a pas révélé la présence du virus de la maladie de Carré. La rage a pu être exclue également. En revanche, les experts ont constaté une encéphalite. Ils vont tenter d'en déterminer l'origine.

L'autopsie a aussi révélé des vers du coeur (dirofilaria). C'est la première fois que ce genre de nématodes est constaté sur un loup en Suisse. L'animal avait aussi des parasites dans les intestins et les poumons.

Une analyse génétique est en cours. Elle permettra de déterminer si le jeune loup vient de la meute du Calanda (GR) ou de celle de la vallée de Morobbia (TI). (ats/nxp)

Créé: 12.07.2018, 10h27

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Un Genevois poursuit Tesla après un accident
Plus...