«J'ai conscience du défi que représente la présidence de la SSR»

ElectionJean-Michel Cina a été élu à la tête du service public. Il se lance serein.

Jean

Jean Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le conseiller d'Etat valaisan Jean-Michel Cina sera le nouveau président de la SSR. L'assemblée extraordinaire des délégués a choisi vendredi l'ancien conseiller national PDC de 53 ans pour succéder à Viktor Baumeler. Il répond à nos questions.

Jean-Michel Cina, qu’est-ce qui vous motive à prendre la présidence de la SSR?

L’an prochain, je quitte le Conseil d’Etat valaisan. En tant que président de la SSR, je vais pouvoir continuer de me consacrer à la chose publique en m’engageant pour une institution importante pour la démocratie. C'est ce dont j'avais envie.

Les années qui viennent seront difficiles, la SSR est mise sous pression. Vous êtes prêt à prendre des coups?

J‘ai conscience du défi, et je n’ai pas peur. Des coups, j’en ai pris beaucoup dans ma carrière politique. Ce qui compte, c’est de maintenir un débat constructif. Je me lance serein.

Comment allez-vous convaincre de l’importance d’un service public fort?

Il faut d’abord comprendre les raisons de la contestation pour pouvoir ensuite expliquer les arguments qui plaident en faveur d’un service public étendu dans toutes les régions. Une institution forte permettra le maintien d’un journalisme de qualité, indépendant des revenus de la publicité. Il faut permettre au public de se faire une opinion de manière neutre.

Les candidats ne se sont pas bousculés au portillon. Vous reprenez une fonction dont personne ne veut?

Le sentiment que j’éprouve en ce moment, c’est de la fierté. Celle de m’engager pour la chose publique et pour une entité importante.

Il faut la carte du PDC pour être élu à la SSR?

Les délégués étaient libres de leur choix. Avec mon arrivée, le nombre de PDC n’augmente pas au sein du conseil d’administration, puisque j’en remplace un. Si je m’engage c’est pour le bien de la SSR, indépendamment d’une politique partisane. (TDG)

Créé: 01.07.2016, 16h34

Articles en relation

Jean-Michel Cina élu président de la SSR

Suisse L'ancien conseiller national PDC de 53 ans succédera le 1er mai 2017 à Viktor Baumeler. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Barrière de röstis pour les initiatives alimentaires
Plus...