Passer au contenu principal

Canton de VaudIl ira bien en prison pour avoir violé une Nyonnaise

Un Portugais de 39 ans voit sa peine de 5 ans de prison suivie d'une expulsion du territoire pour 10 ans confirmée par le Tribunal cantonal vaudois. Il fera appel auprès du TF.

Photo d'illustration.
Photo d'illustration.
Keystone

Le Tribunal cantonal vaudois a maintenu, jeudi, la condamnation à cinq années de prison d'un père de famille portugais de 39 ans. Cet électricien est jugé coupable d'avoir violé une Nyonnaise à son domicile en janvier 2019. Ses avocats feront appel de sa condamnation au Tribunal fédéral (TF).

Ce père de famille, rejugé ce mardi à Lausanne par le Tribunal cantonal vaudois, voit ainsi sa peine de première instance confirmée. Il devra donc purger une peine de 5 ans de prison ferme, à l'issue desquels il sera expulsé du territoire national pour une durée de 10 ans.

L'homme a été reconnu coupable en seconde instance de viol, contraintes sexuelles et tentative de contrainte sexuelle sur une Nyonnaise, âgée aujourd'hui de 40 ans. Il fera appel de cette décision auprès du TF via ses deux avocats. «Une telle décision n'est pas soutenable au regard des nombreux éléments objectifs et des contradictions présentes dans ce dossier», affirment-ils.

«Consentie, animale et intense»

L'avocate de la victime estime en revanche que justice a été faite. «Ce crime horrible a laissé des séquelles profondes. Ma cliente ne se sent plus en sécurité à Nyon, ville où elle a grandi et où elle vit toujours. Désormais, elle va pouvoir commencer à lâcher prise et à se reconstruire».

Pour rappel, en janvier 2019 à l'issue d'une soirée de fête arrosée, cette Nyonnaise avait été raccompagnée à son domicile et y avait été violée par le prévenu. Elle souffre depuis de stress post-traumatique. Son bourreau affirme de son côté avoir entretenu avec elle ce soir-là une «relation consentie, animale et intense».

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.