Passer au contenu principal

Voile intégralL'interdiction de la burqa pourrait se propager en Suisse

Les citoyens tessinois (65,3%) ont voté en faveur d’une initiative interdisant le voile intégral dans l'espace public. Son succès laisse présager une vague d'initiatives dans les cantons.

L'ex-journaliste Giorgio Ghiringhelli à Losone est à l'origine de l'initiative qui a été plébiscitée dimanche 22 septembre 2013 par près de  deux tiers des citoyens tessinois (65,3%).
L'ex-journaliste Giorgio Ghiringhelli à Losone est à l'origine de l'initiative qui a été plébiscitée dimanche 22 septembre 2013 par près de deux tiers des citoyens tessinois (65,3%).
Karl Mathis, Keystone
Le Tessin n'a que peu, voire pas, de femmes intégralement voilées, qu'elles soient touristes ou non. Ce genre de texte pourrait toutefois poser un problème à Genève, où cette photo a été prise.
Le Tessin n'a que peu, voire pas, de femmes intégralement voilées, qu'elles soient touristes ou non. Ce genre de texte pourrait toutefois poser un problème à Genève, où cette photo a été prise.
Salvatore Di Nolfi, Keystone
Marina Masoni (PLR), ex-responsable cantonale des finances, soutenait en revanche le texte.
Marina Masoni (PLR), ex-responsable cantonale des finances, soutenait en revanche le texte.
Alessandro Della Bella, Keystone
1 / 4

Giorgio Ghiringhelli avait le sourire dimanche 22 septembre après le succès de son initiative contre les visages dissimulés dans les lieux publics.Son texte a même été préféré au contre-projet du gouvernement tessinois.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.