Intempéries: les dégâts se montent à 85 millions

ArgovieL'assurance immobilière argovienne a reçu jusqu'ici 4000 avis, en raison de la tempête du week-end dernier, qui a causé d'énormes dégâts dans la région de Zofingue.

Les dégâts ont essentiellement été provoqués par des inondations, de la grêle, des glissements de terrain et des canalisations bouchées.

Les dégâts ont essentiellement été provoqués par des inondations, de la grêle, des glissements de terrain et des canalisations bouchées. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le montant des sinistres pour chaque bâtiment est inhabituellement élevé, remarque l'assurance jeudi dans un communiqué. Les experts recevront l'aide de confrères d'autres assurances immobilières afin d'effectuer l'enregistrement des dégâts.

Cinq jours après les intempéries, tout n'est pas encore réparé. Le parking de la gare de Zofingue, inondé samedi, reste fermé plus longtemps que prévu.

Les dégâts ont essentiellement été provoqués par des inondations, de la grêle, des glissements de terrain et des canalisations bouchées. Les communes touchées par les intempéries sont surtout Zofingue, mais aussi Oftringen, Uerkheim, Strengelbach et Bottenwil. (ats/nxp)

Créé: 13.07.2017, 19h48

Articles en relation

Des millions de francs de dégâts à Zofingue

Orages Les cantons de Berne et d'Argovie ont été violemment frappés par les intempéries. Les dégâts se chiffrent à des centaines de millions rien qu'à Zofingue. Plus...

Les orages mettent fin aux grandes chaleurs

Suisse Des intempéries ont touché samedi l'arc jurassien et les cantons de Berne, de Lucerne et d'Argovie. Zofingue a subi inondations et coupures d'électricité. Plus...

Le bilan des intempéries s'alourdit

Asie L'Inde et le Bangladesh sont touchés par des pluies torrentielles de mousson. Le nombre de victimes grimpe. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.