Passer au contenu principal

Sortir du nucléaire: le peuple dirait oui, les cantons...

L’initiative anti-atome des Verts serait acceptée selon notre dernier sondage Tamedia.

Se dirige-t-on vers une surprise? A première vue, oui. Le 3e sondage Tamedia, effectué auprès de 15'400 personnes, donne l’initiative «Sortir du nucléaire» gagnante devant le peuple. Les 57% des gens interrogés l’approuvent alors que 42% la rejettent. Un résultat inespéré pour les initiants. Mais la messe antinucléaire est loin d’être dite. Car pour entrer dans la Constitution, une initiative fédérale doit recueillir la majorité des cantons. Et là, les sondeurs se montrent sceptiques. La fin de campagne pèsera donc lourd. Examinons d’abord les données de notre sondage effectué en ligne les 10 et 11 novembre. Avec 57% de oui, on constate que l’initiative a légèrement augmenté son taux d’approbation par rapport aux deux précédentes consultations qui la créditaient de 55 puis 56% des voix. Faut-il y voir une tendance ascendante? Non. On se trouve dans la marge d’erreur et les sondeurs y voient simplement une stabilité du soutien à l’initiative. Ce qui est déjà un exploit. D’habitude, en effet, une initiative recule sous les coups de boutoir de la campagne des autorités.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.