L'initiative sur l'armée balayée, l'horaire des shops accepté

Votations fédérales Les Suisses ont plébiscité le service militaire obligatoire et ont infligé une défaite cinglante à l'initiative du GSsA. Ils ont dit oui en revanche à l'ouverture nocturne des shops et à la loi sur les épidémies.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Conseil fédéral affichait la mine des grands jours dimanche à l’issue des votations. Ses recommandations de vote ont été suivies sur toute la ligne. Après le rejet sans appel de l’initiative pour abolir le service militaire obligatoire, le ministre de la défense Ueli Maurer s’est dit optimiste pour l’achat des Gripen.

Le ministre de l’économie Johann Schneider-Ammann s’est félicité lui de la clarté du résultat concernant l’ouverture des magasins des stations-service. Il a tenu à souligner que le «oui» n’était pas un aval à la généralisation du travail de nuit ou du dimanche. La protection des travailleurs reste inchangée sur le fond.

Enfin la loi sur les épidémies devrait entrer en vigueur début en 2016, a précisé le ministre de la santé Alain Berset. Pour lui, le feu vert populaire permettra d’assurer une meilleure protection de la population contre les maladies qui se propagent rapidement.

Retrouvez ici le direct minute par minute de cette journée de votations

Les Suisses balaient l’initiative contre l’obligation de servir

La Suisse n’abrogera pas le service militaire obligatoire. Le peuple n’a laissé aucune chance à l’initiative populaire du Groupe pour une Suisse sans armée (GSsA). Aucun canton n’a soutenu le texte, balayé dimanche par 73,2% des voix. Un peu plus de 1,76 million de personnes ont glissé un «non» dans l’urne. Le camp du «oui» a réuni moins de 646’000 personnes. Il n’y a pas eu de «Röstigraben», même si les Romands ont été moins catégoriques.

Lire: Les Suisses veulent un service militaire obligatoire
Les réactions: Tout le monde s'attendait au rejet de l'initiative du GSsA

Stations-service: Les rayons des shops ne seront plus bâchés la nuit

Les magasins des stations-service pourront ouvrir la nuit. La révision de la loi sur le travail a été acceptée dimanche par 55,8% des votants. Dix-huit cantons ont dit «oui». Les refus se sont surtout concentrés en Suisse romande. Cette libéralisation a davantage été portée par les villes.

Lire : Les horaires des stations-service sont acceptés à 56%
Les réactions: La droite rassurée sur les shops, la gauche sur le qui-vive

La loi sur les épidémies facilement acceptée

La Suisse va moderniser son dispositif pour faire face à des pandémies et autres maladies se propageant rapidement. Le peuple a accepté dimanche la loi sur les épidémies par 60% des voix. Seuls quatre cantons alémaniques (AR, AI, UR, SZ) ont placé un «non» dans les urnes. Les Romands ont en revanche soutenu clairement la réforme.

Lire: la loi sur les épidémies passe la rampe
Les réactions: les opposants à la loi sur les épidémies continuent la lutte

Le Tessin interdit le port de la burqa

Le Tessin sera le premier canton à interdire le port du voile dans l’espace public. Les citoyens du canton transalpin ont accepté dimanche à deux contre un de modifier la constitution cantonale en ce sens. Les musulmanes pourront toutefois continuer à porter burqa et niqab dans les lieux religieux

Lire: Le Tessin interdit le port de la burka

Pas de stade à Zurich

Le FC Zurich et Grasshopper ne joueront pas de sitôt dans un nouveau stade. Les citoyens de la ville ont refusé un crédit de 216 millions de francs pour la construction d’une enceinte de 19’000 places entièrement dédiée au football sur le site de l’ancien Hardturm. Cela s’est joué dans un mouchoir: 50,8 % de non, soit 1747 voix d’écart.

Lire: Zurich dit non à un nouveau stade de football

Autres objets cantonaux et communaux

La Suisse allemande notamment se penchait sur une foule d'objets cantonaux. Ainsi il reste interdit aux médecins argoviens de vendre des médicaments. Par ailleurs, les citoyens du canton d'Uri ont tranché: les policiers pourront à nouveau enquêter sous couverture.

Lire: En Argovie, seuls les pharmaciens vendront des médicaments

(nxp)

Créé: 22.09.2013, 17h51

Articles en relation

Victoire sur toute la ligne pour le Conseil fédéral

Votations fédérales Le Conseil fédéral affichait la mine des grands jours dimanche à l’issue des votations. Ses recommandations de vote ont été suivies sur toute la ligne. Plus...

Revivez l'après-midi de résultats minute par minute

Votations La Suisse a balayé l'initiative du GSsA sur la suppression du service militaire obligatoire et accepté l'ouverture des shops ainsi que la loi sur les épidémies. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Conférence sur le climat de Katowice
Plus...