Passer au contenu principal

Les impôts d’une famille triplent selon le canton

Où cela coûte-t-il le moins cher en Suisse de vivre si on a des enfants? Et si on est célibataire? Informations et infographies.

La déduction maximale autorisée à ce jour est bien inférieure aux coûts effectifs d’une garde d’enfants, que cela soit en crèche ou chez une maman de jour. (Photo d'illustration)
La déduction maximale autorisée à ce jour est bien inférieure aux coûts effectifs d’une garde d’enfants, que cela soit en crèche ou chez une maman de jour. (Photo d'illustration)
Unsplash

Le Conseil des États se penche aujourd’hui sur une proposition du Conseil fédéral qui veut augmenter les déductions de frais de garde des enfants par des tiers de 10 100 francs par an actuellement à 25 000 francs. Ce nouveau plafond ne s’applique qu’à l’impôt fédéral direct (IFD), les cantons et les communes restant autonomes en la matière. La raison de cette révision? Il s’avère que la déduction maximale autorisée à ce jour est bien inférieure aux coûts effectifs d’une garde d’enfants, que cela soit en crèche ou chez une maman de jour.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.