Passer au contenu principal

SuisseUn hôpital sur dix en Suisse est menacé de faillite

Selon la presse dominicale, les établissements ne sont plus assez rentables pour être concurrentiels ces prochaines années.

Les hôpitaux qui ne travaillent pas assez efficacement ne peuvent plus couvrir leurs coûts.
Les hôpitaux qui ne travaillent pas assez efficacement ne peuvent plus couvrir leurs coûts.
Keystone

Un hôpital sur dix en Suisse est menacé de faillite. Selon une étude menée par la société d'audits Price Waterhouse Coopers (PwC), citée par la «NZZ am Sonntag», 37 des 44 hôpitaux sondés ne seront plus assez rentables pour demeurer concurrentiels au cours des cinq à dix prochaines années.

L'étude porte sur des hôpitaux publics de différentes tailles de toutes les régions du pays. Ensemble, ils représentent environ 70% du chiffre d'affaires total du marché hospitalier. Extrapolés aux 163 hôpitaux que compte le pays, PwC estime qu'un établissement sur dix risque de faire faillite. Et ce nombre augmentera si les hôpitaux ne font pas rapidement des concessions sur leurs services, estime la société.

L'ajustement du marché hospitalier est une conséquence attendue du nouveau financement introduit en 2012. Les hôpitaux reçoivent depuis lors des honoraires forfaitaires pour leurs services. Ceux qui ne travaillent pas assez efficacement ne peuvent plus couvrir leurs coûts.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.