Passer au contenu principal

Guy Parmelin soulage les chômeurs et ironise sur l’Union européenne

Les chômeurs en fin de droits obtiennent une rallonge des indemnités jusqu’à cent vingt jours. Les entreprises ont aussi leurs cadeaux.

Il ne sera pas possible de «sauver tout le monde», a admis Guy Parmelin.
Il ne sera pas possible de «sauver tout le monde», a admis Guy Parmelin.
Keystone

Après avoir débloqué 42 milliards pour aider les entreprises et les employés, le Conseil fédéral vole au secours des chômeurs. Il a décidé mercredi d’adopter de nouvelles mesures en faveur des personnes qui entrent, sont ou vont sortir de l’assurance chômage. Il n’y va pas avec le dos de la cuillère puisque ces changements coûteront 600 millions de francs par mois à la caisse chômage.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.