Le Gripen doit sauver Saab mais aussi Ruag Aviation

Avion de combatUeli Maurer lui-même cite la «coopération stratégique» pour motiver le choix du Gripen comme nouvel avion de combat. La Suisse et la Suède viseraient en fait le même but: sauver leur industrie d’armement.

Le centre de maintenance de Ruag Aviation d'Emmen, dans le canton de Lucerne. (7 février 2011)

Le centre de maintenance de Ruag Aviation d'Emmen, dans le canton de Lucerne. (7 février 2011) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Alors que le débat ne retombe pas sur les raisons qui ont conduit la Suisse à faire le choix du Gripen comme nouvel avion de combat, d'autres considérations se font jour qui semblent avoir pesé lourd dans la balance. La Basler Zeitung lève vendredi un pan du voile en affirmant que le groupe Saab se serait engagé à reprendre à terme les activités de Ruag Aviation.

On savait déjà que l'avenir de Saab Aviation était suspendu à la décision de l'Armée suisse d'acquérir ou non l'avion de chasse suédois. Il apparaît aujourd'hui que la Confédération a des objectifs peu éloignés de la Suède. A en croire le quotidien bâlois, elle a voulu de même assurer, avec le Gripen, l'avenir des départements Aviation et Défense du groupe d'armement Ruag, dont elle est seule actionnaire.

Maintenir Ruag à flot

Car sans être dans une situation aussi difficile que Saab Aviation, le groupe Ruag s’inquiète des effets du recul annoncé des commandes de son principal client: l'Armée suisse. Celle-ci va être réduite à 100'000 hommes alors qu'elle en a compté jusqu'à 600'000. Le budget annuel de la défense doit être réduit à 4,4 milliards, alors qu'il est de plus de 6 milliards de francs actuellement.

Ruag, qui occupe 7739 personnes et dégage un chiffre de 1,78 milliard de francs (chiffres à fin 2011), a diversifié son activité. Mais les contrats civils qu'elle décroche ne lui permettent pas de compenser totalement l'impact de la réforme de l'armée.

Les divisions Ruag Aviation et Ruag Défense surtout sont tributaires des contrats d'armement. D'où l'intérêt de la «coopération stratégique» qu'Ueli Maurer a lui-même évoqué à l'appui du choix du Gripen comme nouvel avion de combat.

Location d'une escadrille intermédiaire

Les 44 millions de francs par année, que la Suisse prévoit de payer pour la location à titre transitoire d'une première escadrille de Gripen de type ancien, pourrait être aussi le reflet des exigences de Saab pour une reprise à terme de Ruag Aviation, renchérit la Basler Zeitung.

Selon le quotidien bâlois, une solution du même type pourrait être envisagée pour le Ruag Défense, dans le cadre du renouvellement du système de défense antiaérienne. La société Rheinmetall Defense, qui fait partie du groupe Oerlikon-Contraves, se serait déclaré prête à reprendre des parties de la division Défense de Ruag, qui craint d'être en surcapacité à partir de 2013.

Saab, Rheinmetall et Ruag entretiennent d'ores et déjà des liens, aussi bien dans les systèmes d'armement qu'en termes de participations, relève la Basler Zeitung.

Accord cadre signé

Les projets de coopération entre la Suisse et la Suède ont fait partie des entretiens menés à fin juin à Meiringen (BE) par Ueli Maurer avec la ministre suédoise de la Défense Karin Enström. Ceux-ci ont débouché sur la signature à fin août d'un accord-cadre entre les deux gouvernements. (nxp)

Créé: 14.09.2012, 12h16

Articles en relation

Une majorité de Suisses ne veut pas d’avions de combat

Armée Plus de 57% des Suisses estiment que le pays peut se passer de nouveaux avions de combats. Et 64,4% sont opposés à l'acquisition des avions suédois Gripen. Plus...

Ueli Maurer met en garde les détracteurs du Gripen

Avions de combat En s'obstinant, malgré les garanties reçues, à présenter des revendications unilatérales pour l'achat, il faut faire attention à ce que le partenaire ne se venge pas. Plus...

Les Gripen feront plus de bruit à Payerne et à Sion

Nuisance sonore En raison de son manque d'autonomie, le Gripen C/D que la Suisse veut louer à la Suède contraindra l’armée à plus de rotations. Les riverains auront droit à plus d’atterrissage et décollages. Plus...

La Suisse est la dernière chance de survie du Gripen

Analyse La Suède s’émeut des conditions très favorables accordées à la Suisse. Tout en étant consciente qu’elle doit trouver des contrats pour maintenir Saab à flot. La Suisse est le seul pays à s’être engagé. Plus...

La Suède garantit le prix et les qualités techniques du Gripen

Avions de combat Le ministre de la Défense Ueli Maurer a présenté les détails de la convention cadre avec l’Etat suédois pour l’achat du Gripen. Tout est garanti, y compris le délai de livraison, répète le conseiller fédéral UDC. Interview. Plus...

Galerie Photos

Quel avion de combat pour la Suisse?

Quel avion de combat pour la Suisse? L'acquisition de nouveaux appareils pour la défense et la surveillance aérienne du pays fait toujours couler beaucoup d'encre. Petit catalogue des modèles en lice, notamment Eurofighter et Gripen

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Suisse: les poussins mâles ne seront plus broyés mais gazés
Plus...