Grand Prix Joseph Favre pour Cécile Panchaud

SuisseCécile Panchaud, 26 ans, a remporté le Grand Prix gastronomique Joseph Favre à la tête d'une équipe «100% féminine».

Un millier de personnes ont assisté à ce concours au centre des congrès de Martigny.

Un millier de personnes ont assisté à ce concours au centre des congrès de Martigny. Image: Twitter

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Cécile Panchaud a remporté dimanche la 2e édition du Grand Prix Joseph Favre, un concours gastronomique organisé à Martigny (VS). Cette jeune femme de 26 ans, cheffe de partie à l'hôtel des Trois Couronnes de Vevey, s'est imposée face à quatre autres candidats.

«De l'avis unanime du jury de dégustation», Cécile Panchaud «a su mettre en valeur les produits du terroir imposés», écrivent les organisateurs dans un communiqué publié lundi soir. La jeune femme avait déjà remporté le prix du meilleur commis il y a deux ans, lors de la première édition du concours.

A la tête d'une équipe «100% féminine», Cécile Panchaud a devancé Christoph Hunziker, chef propriétaire du Schüpberg-Beizli à Schüpfen (BE) et Elie Trumeau, sous-chef de cuisine à l'hôtel Président Wilson de Genève. Le Tessinois Christian Bosco a remporté, quant à lui, le prix du meilleur commis.

Un millier de personnes ont assisté à ce concours au centre des congrès de Martigny. Cette compétition a été imaginée et initiée par le chef Benoît Violier. Elle rend hommage à Joseph Favre, cuisinier suisse émérite et fondateur de l'Académie culinaire de France. Elle se déroule tous les deux ans en Valais, terre d'origine de Joseph Favre, et met à l'honneur les produits de son terroir. (ats/nxp)

Créé: 26.11.2018, 23h50

Articles en relation

Le «cuisinier de l'année» est marseillais

Gastronomie Le chef Alexandre Mazzia a été couronné par le guide Gault&Millau. Plus...

Grandes cuisines: où sont les femmes?

Fines gueules Un an après #MeToo, les choses changent peu dans la gastronomie: cheffes invisibles, brigades masculines, ambiance macho. Mais le vent tourne. Témoignages et lueurs d’espoir. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Amherd, première femme à la tête de l'armée suisse
Plus...