Passer au contenu principal

Futurs ex-parlementaires, ils doivent changer de vie

Le fameux adage bernois «servir et disparaître» s’est mué en «servir et se reconvertir». Une tâche que le système de milice devrait favoriser. La réalité est souvent moins rose.

Ancien président des Verts, le Genevois Ueli Leuenberger examine des pistes concrètes de reconversion. Il constate que les élus éloignés de Berne et très actifs peinent à garder un pied dans la vie professionnelle.
Ancien président des Verts, le Genevois Ueli Leuenberger examine des pistes concrètes de reconversion. Il constate que les élus éloignés de Berne et très actifs peinent à garder un pied dans la vie professionnelle.
Michel Perret
Christophe Darbellay (PDC/VS), 44 ans, quitte le Parlement et remettra bientôt son tablier de président du PDC. Il ambitionne d'accéder au Conseil d'Etat valaisan. Mais les élections n'ont lieu qu'en 2017
Christophe Darbellay (PDC/VS), 44 ans, quitte le Parlement et remettra bientôt son tablier de président du PDC. Il ambitionne d'accéder au Conseil d'Etat valaisan. Mais les élections n'ont lieu qu'en 2017
Keystone
1 / 2

Ils sont 36 à avoir rangé leur pupitre de parlementaire fédéral le mois dernier. Statistiquement, ils seront à peu près le même nombre à essuyer un revers dans les urnes dimanche. Que deviendront ces députés qui quittent la scène fédérale? Quelle vie après les débats, les flashes et les poignées de mains? Tour d’horizon.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.