Passer au contenu principal

SuisseFrais excessifs: le chef de l'armée s'excuse

Philippe Rebord s'est excusé pour les excès commis dans les frais de cadres de l'armée. Il a admis samedi une faute morale.

Philippe Rebord.
Philippe Rebord.
Keystone

C'est dans l'émission de la radio alémanique «Samstagsrundschau» que le chef de l'armée Philippe Rebord a présenté ses excuses ce 17 novembre 2018. Cette culture existait depuis des années dans l'armée et ses conséquences ont été insuffisamment prises en compte, a-t-il expliqué. «On ne peut rien nous reprocher sur le plan pénal et disciplinaire, mais sur le plan moral», a dit Philippe Rebord. Des us et coutumes obsolètes primaient dans l'armée.

«Au jour d'aujourd'hui, je dois admettre que des fautes morales ont été commises dans la hiérarchie de l'armée», a dit le chef de l'armée. Lui-même n'a pas fait preuve de suffisamment de distance: «Je voudrais m'excuser auprès de toutes les personnes de Suisse, qui attendent à juste titre que nous utilisions les impôts de manière réfléchie».

Un changement de culture est nécessaire. Le ministre de défense a déjà ordonné qu'il ait lieu. De son côté, Philippe Rebord fera tout son possible pour que le nouveau règlement des frais engendre ce changement.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.