La foule acclame Christian Stucki à Lyss

Lutte suisseAprès son succès dimanche à Zoug, le nouveau roi des lutteurs suisses a connu de nouveaux honneurs mardi soir, chez lui.

Christian Stucki, nouveau roi des lutteurs suisses.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une foule compacte a accueilli le Bernois Christian Stucki dans sa commune de Lyss, entre Bienne et Berne.

Une foule compacte a accueilli Christian Stucki et son épouse qui ont d'abord défilé jusqu'à la scène officielle sur la place du marché. Là, le président de la Confédération Ueli Maurer s'est joint aux autorités locales pour féliciter le nouveau roi de la lutte, un succès auquel sa partenaire et sa famille ont grandement contribué, a-t-il souligné.

Christian Stucki est non seulement le plus âgé des rois des lutteurs suisses, avec ses 34 ans, mais il a aussi la particularité d'avoir battu en brèche l'hégémonie de la Suisse centrale sur ce titre, triomphant dimanche de son adversaire lucernois en finale devant 56'000 fans.

(ats/nxp)

Créé: 27.08.2019, 21h53

Articles en relation

Stucki sacré, trois couronnes pour les Romands

Lutte suisse Le colosse seelandais a créé la sensation en terrassant le Lucernois Joel Wicki lors de la passe finale de la Fête fédérale de lutte à Zoug. Trois couronnes pour la lutte romande. Plus...

Gros succès populaire à Zoug, victoire de Stucki

Fête fédérale de lutte Avec plus de 400'000 spectateurs, la Fête fédérale de lutte a rencontré un franc succès. C'est Christian Stucki qui s'est imposé. Plus...

Un nouveau roi sera couronné à Zoug

Lutte suisse Joel Wicki, Armon Orlik et Christian Stucki ont fait forte impression samedi à la Fête fédérale de lutte suisse. Matthias Glarner, sacré en 2016, ne défendra pas sa couronne dimanche. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Cycle genevois toujours aussi inégalitaire
Plus...