Passer au contenu principal

CaniculeRisque d'orage violent sur Genève

Des orages qui pourraient être violents, avec grêle, fortes pluies et rafales de vent sont annoncés pour la nuit de lundi à mardi

La Suisse va très probablement connaître son troisième été le plus chaud depuis le début des mesures. (Vendredi 23 août 2019)
La Suisse va très probablement connaître son troisième été le plus chaud depuis le début des mesures. (Vendredi 23 août 2019)
Keystone
Selon une étude parue dans la revue Nature Geoscience, les périodes de sécheresse dans les pays du sud tendent à accentuer les vagues de chaleur en Europe. (Mardi 20 août 2019)
Selon une étude parue dans la revue Nature Geoscience, les périodes de sécheresse dans les pays du sud tendent à accentuer les vagues de chaleur en Europe. (Mardi 20 août 2019)
Keystone
Une nonne brave le soleil au Vatican (Jeudi 27.06.2019)
Une nonne brave le soleil au Vatican (Jeudi 27.06.2019)
Keystone
1 / 25

La période de canicule de fin juin en Suisse s'est terminée lundi en début de soirée. La masse d'air perdait de son énergie et les températures retrouvaient des valeurs proches des normales de saison. Un front orageux devait même ramener un vent de fraîcheur.

«Les quantités de chaleur emmagasinées laissent prévoir des orages qui pourront être localement violents en ce début de semaine», selon MétéoSuisse. Grêle, fortes pluies et rafales de vent étaient attendues dès lundi en début ou fin de soirée, suivant les régions, sur l'ensemble du pays.

«Seule la bise pourra limiter cette tendance aux orages généralisés, tout du moins sur le nord des Alpes. Les reliefs alpins resteront des lieux propices aux orages isolés tout au long de la semaine», précise encore l'Office fédéral de météorologie et de climatologie.

Mais avant de tourner la page de cette vague de chaleur qui sévit depuis le 25 juin, la Suisse a connu lundi un 7e jour ensoleillé, chaud et humide, avec des températures grimpant à 34 degrés, voire 35,7 à Sion à 17h20, le maximum de la journée. En Suisse romande, meteonews a aussi noté 34,1 à Genève ou 32,6 à Delémont.

La nuit de dimanche à lundi a de nouveau été tropicale, mais accompagnée d'éclairs et de tonnerre, voire d'orages surtout en Suisse romande. C'est Männedorf (ZH) qui a connu la nuit la plus chaude avec 24,6 degrés. Six stations de Suisse centrale, orientale et du Tessin ont enregistré des températures d'au moins 24 degrés dans la nuit de dimanche à lundi, selon Meteonews.

Premiers orages violents

En Suisse romande et dans l'Oberland bernois, de violents premiers orages ont fait rage, accompagnés de fortes pluies et de rafales de vent, dont la plus importante a été mesurée à Planfayon dans le canton de Fribourg (99 km/h).

Au Tessin, les autorités ont décidé d'annuler la mesure de rouler à 80 km/h sur l'autoroute A2 entre Chiasso et Taverne TI, entrée en vigueur le 27 juin en raison des niveaux élevés d'ozone. La restriction a été levée dès midi.

La vague de chaleur a atteint son paroxysme dimanche après-midi. A Sion, le thermomètre affichait 37 degrés. Le record absolu pour la capitale valaisanne avait été mesuré le 7 juillet 2015 avec 37,8 degrés. La barre des 37 degrés n'avait plus été atteinte depuis cette année-là.

A Genève, les températures avaient alors même atteint 39,7 degrés, le record absolu au nord des Alpes depuis le début des mesures au 19e siècle.

Retour sur la canicule de 2003

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.