Forte hausse des séjours illégaux au Tessin

ImmigrationDurant la première semaine de juin, le Corps des gardes-frontière a interpellé 719 personnes, surtout des Erythréens.

Douaniers et garde-frontières fouillent un camion à Chiasso.

Douaniers et garde-frontières fouillent un camion à Chiasso. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le nombre de migrants en situation illégale au Tessin a continuellement augmenté en mai, pour atteindre un pic annuel au début du mois de juin. Le Corps des gardes-frontière s'attendait à une telle hausse, du fait de l'amélioration des conditions météorologiques dans la région méditerranéenne.

Durant la première semaine de juin, le Corps des gardes-frontière a interpellé 719 personnes en séjour illégal dans le canton italophone, pour la plupart des Erythréens. Quelque 414 individus avaient été arrêtés pendant la dernière semaine de mai et 212 pendant la première. L'Administration fédérale des douanes (AFD) a confirmé mercredi des chiffres publiés par les journaux alémaniques Blick et Aargauer Zeitung.

Les mesures adéquates ont été prises, a fait savoir à l'ats David Marquis, porte-parole de l'AFD, précisant que des collaborateurs d'autres régions ont été dépêchés au Tessin. Le Corps des gardes-frontière considère que ces chiffres vont encore continuer de monter. Il assure toutefois que «les infrastructures ont été renforcées, de telle sorte que même une forte hausse des entrées illégales pourrait être maîtrisée». (ats/nxp)

Créé: 08.06.2016, 11h37

Articles en relation

117 migrants dont six femmes enceintes interceptés

Libye Les gardes-côtes libyens ont stoppé 117 migrants au large de Garaboulli, une ville côtière à 60 km à l'est de Tripoli. Plus...

L'UE veut freiner les migrants non qualifiés

Bruxelles La Commission européenne a présenté son projet pour attirer les migrants qualifiés. Plus...

Retenir les migrants sur des îles pour les trier ?

Crise des migrants Un ministre autrichien veut s'inspirer du modèle australien très décrié: des camps de rétention au large du continent. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...