La formation des imams en Suisse se précise

ReligionsLa Confédération progresse dans son projet de former des imams œuvrant en Suisse. Il pourrait se concrétiser à l'Université de Fribourg. Un groupe de travail se prononcera prochainement sur ce projet.

Des fidèles lors de la conférence annuelle du Conseil Central Islamique de Suisse en décembre 2012 à Fribourg.

Des fidèles lors de la conférence annuelle du Conseil Central Islamique de Suisse en décembre 2012 à Fribourg. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le Parlement suisse a fixé le cadre: la formation de clercs et d'enseignants religieux doit reposer sur une base approuvée par l’État. Et la solution pourrait venir de l'Université de Fribourg avec un centre pour la religion et la civilisation islamique comme l'a confirmé le recteur Guido Vergauwen à la Neue Zürcher Zeitung.

Le groupe de travail dirigé par le recteur de l'Université de Bâle Antonio Loprieno compte se pencher sur ce concept dès décembre. Le financement de base sera assuré par le canton et la Confédération mais la responsabilité du centre sur le long terme est encore en suspens.

La formation continue

Toutefois, la formation de base sera toujours assurée à l'étranger et une collaboration avec d'autres centres du monde arabe n'est pas exclue. Guido Vergauwen a bien précisé qu'il n'était pas question d'une faculté islamique. Le centre sera chargé d'assurer la formation continue des imams dans les communautés islamiques en Suisse.

L'accent sera mis sur les questions de dialogue interculturel, de connaissances du droit suisse ainsi que de la théologie chrétienne et du droit canon.

La solution fribourgeoise, qui prévoit des cours en français, allemand et italien, débloquerait ainsi une situation qui désespérait cet été Antonio Loprieno, président de la Conférence des recteurs des universités suisses chargé par le Secrétariat d'Etat à la formation de présider le groupe de travail

Une formation demandée en Suisse

Le choix des enseignants s'opérera de concert avec des organisations islamiques, de préférence dans le cadre d'une coopération avec d'autres écoles supérieures. Des précisions sur les parcours d'étude devraient intervenir au printemps.

Des formations de ce genre sont réclamées par une majorité de Musulmans vivant en Suisse, avait établi une étude de l'Université de Zurich. Les fidèles souhaitent particulièrement que ces personnes aient de bonnes connaissances du mode de vie, des lois et de la politique en Suisse. (nxp)

Créé: 21.11.2013, 14h08

Articles en relation

Le cursus pour former des imams en Suisse patine

Formation Commun aux hautes écoles et aux organisations musulmanes, le groupe de travail créé au printemps pour envisager une formation académique des imams en Suisse est toujours à la recherche d'une université. Plus...

Manifestation en Suisse contre la vidéo islamophobe?

Film anti-islam Berne aurait donné son feu vert à un rassemblement samedi pour protester contre le film américain injurieux à l’encontre de l’islam. Une manifestation soutenue par le Biennois Nicolas Blancho. Plus...

Nicolas Blancho veut 20 millions pour ériger une mosquée dans l'ouest bernois

Islamisme Le président du Conseil central islamique suisse (CCIS) multiplierait les contacts pour lever des fonds et ériger une maison de Dieu musulmane à Bümpliz. Plus...

Publicité

Caricatures

Le Matin et 20 Minutes regroupés
Plus...