La Fondation suisse de déminage est en deuil

IrakUn Américain de 31 ans est mort près de Mossoul. Il travaillait pour la Fondation suisse de déminage lorsque l'engin improvisé qu'il tentait de désamorcer a explosé.

Malgré leur métier très dangereux, les décès de démineurs sont «extrêmement rares».

Malgré leur métier très dangereux, les décès de démineurs sont «extrêmement rares».

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un Américain qui travaillait pour la Fondation suisse de déminage (FSD) s'est tué en désamorçant un engin explosif improvisé (IED) posé par l'Etat islamique (EI) en Irak. Une investigation a été lancée pour clarifier ce décès «extrêmement rare».

«On ne sait pas du tout pourquoi», a expliqué mardi à Keystone-ATS la porte-parole de la FSD, institution établie à Genève, Alexandra Brutsch. L'homme de 31 ans oeuvrait dans le cadre d'un dispositif financé par les Etats-Unis dans le nord de l'Irak où l'EI avait posé de nombreux engins explosifs.

Selon la police irakienne, citée par l'agence de presse allemande DPA, l'IED a explosé dans la matinée à environ 60 km de Mossoul, ville qui avait été reprise aux djihadistes en 2017. Depuis 2016, la FSD a neutralisé plus de 12'000 engins en Irak. Les décès de démineurs sont «extrêmement rares», relève la porte-parole. Un Australien de la FSD s'était tué il y a trois ans dans l'exercice de ses fonctions.

Depuis son lancement, cette ONG, actuellement présente dans une dizaine de pays, revendique la prévention des menaces liées aux restes explosifs de guerre auprès de 2,3 millions de bénéficiaires. Au total, elle a aussi notamment contribué à la sécurisation de 430 millions de m2. (ats/nxp)

Créé: 03.09.2019, 18h36

Articles en relation

Des drones pour accélérer le déminage

Solutions Handicap International innove dans la recherche de mines antipersonnel. Des expérimentations sont menées avec des drones. Plus...

Deux démineurs meurent à l'entraînement

Cambodge Des instructeurs ont perdu la vie jeudi en manipulant une bombe lors d'un exercice de déminage dans la province de Kampong Speu. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Menacé par des explosifs, le village de Mitholz sera évacué dix ans
Plus...