Passer au contenu principal

Flixbus ou la tentation de voyager très bon marché

Des bus traversent le pays pour un prix mini. S’il est interdit de descendre en route, les moyens de coercition sont faibles.

Il est interdit de prendre le bus pour un trajet à l’intérieur du pays. Mais le chauffeur ne peut pas empêcher un passager de descendre s’il le souhaite.
Il est interdit de prendre le bus pour un trajet à l’intérieur du pays. Mais le chauffeur ne peut pas empêcher un passager de descendre s’il le souhaite.
Keystone

Rejoindre Zurich depuis Lausanne ou Genève grâce aux bus ultramodernes de la compagnie Flixbus pour moins de 20 fr., ce sera techniquement possible dès le 28 octobre, et surtout tentant: en train, l’aller coûte le double avec un abonnement demi-tarif 2e classe.

Attrayant, mais formellement interdit! La nouvelle ligne relie Lyon et Constance, avec des étapes à Genève, Lausanne, Berne et Zurich. Ces arrêts permettent de faire monter des passagers supplémentaires, mais pas d’en débarquer. Selon la loi suisse, les compagnies de bus transfrontaliers n’ont pas le droit de concurrencer les CFF. Elles n’ont donc pas l’autorisation de vendre des tickets pour un trajet à l’intérieur du territoire suisse, et peuvent uniquement le traverser.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.