Passer au contenu principal

Une femme pourrait présider le PLR, une première

Petra Gössi vise la tête du parti. L'archifavori Christian Wasserfallen jette l'éponge.

Petra Gössi (SZ) est candidate à la présidence du PLR. Christian Wasserfallen (BE), tout à g., ne lui fera pas concurrence.
Petra Gössi (SZ) est candidate à la présidence du PLR. Christian Wasserfallen (BE), tout à g., ne lui fera pas concurrence.
Keystone

Les cartes sont rebrassées au Parti libéral-radical suisse. La conseillère nationale Petra Gössi a annoncé samedi qu’elle vise la présidence du PLR, fonction que Philipp Müller quittera le 16 avril. La Schwytzoise est en voyage professionnel aux Etats-Unis. Elle a pris de court le favori Christian Wasserfallen en communiquant sa volonté laconiquement, par voie électronique.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.