Passer au contenu principal

«Il ne faut pas être floués par les fausses informations sur les vaccins»

Comment parler à des parents qui ne veulent pas vacciner leur enfant? Le pédiatre Alessandro Diana répond à nos questions à l'occasion d'un sommet mondial sur le sujet.

Alessandro Diana: «Le problème, c’est que dans notre société mondialisée, les fausses informations, qui sont plus sensationnelles, circulent six fois plus rapidement que celles qui sont correctes.»
Alessandro Diana: «Le problème, c’est que dans notre société mondialisée, les fausses informations, qui sont plus sensationnelles, circulent six fois plus rapidement que celles qui sont correctes.»
Yvain Genevay

Que dire à des parents qui ne veulent pas vacciner leur enfant? Cette question ne manquera pas d’être abordée ce jeudi à Bruxelles, lors du sommet sur la vaccination tenu par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et par la Commission européenne. Selon l’OMS, l’hésitation à vacciner est l’une des dix plus grandes menaces pour la santé mondiale en 2019. En Suisse, le Dr Alessandro Diana, pédiatre genevois et membre expert d’Infovac (une plateforme d’information et de consultation), s’intéresse au sujet depuis plusieurs années. Il répond à nos questions.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.