Passer au contenu principal

Il faut une enquête pour élucider la mort massive des insectes

En Suisse comme ailleurs, la population des petites bêtes s’est réduite de moitié. Une pétition veut en découvrir la raison.

Le spectacle d’insectes buttinant des fleurs risque d’appartenir bientôt au passé.
Le spectacle d’insectes buttinant des fleurs risque d’appartenir bientôt au passé.

Ils peuvent être agaçants, effrayants voire franchement laids, mais sont indispensables à nos écosystèmes: les insectes ont malheureusement tendance à disparaître. En Suisse, leur masse s’est probablement réduite de moitié au cours des trente dernières années. Les protecteurs de la nature veulent comprendre pourquoi. Mardi à Berne, un comité réunissant la Fédération suisse des amis de la nature, Dark-Sky Switzerland, l’Union suisse des paysans (USP) et Apisuisse a lancé une pétition demandant à la Confédération de mettre à disposition «sans délai» des moyens permettant d’identifier les causes de cette hécatombe – et ainsi décider des mesures efficaces pour la combattre.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.