Passer au contenu principal

«Il faut avoir le courage d’affronter le peuple»

A six jours des élections, l’ancien conseiller fédéral Pascal Couchepin analyse l’état de la Suisse - «un pays extraordinaire, mais qui a peur» - et les défis du prochain Parlement.

Pour Pascal Couchepin, les élus doivent réapprendre à aller sur le terrain rencontrer le peuple.
Pour Pascal Couchepin, les élus doivent réapprendre à aller sur le terrain rencontrer le peuple.
Chantal Dervey

«Une législature sympathique, mais qui n’a pas vraiment fait bouger les choses.» Pascal Couchepin jette un regard sévère sur les quatre dernières années, marquées par l’échec de la politique européenne et la difficulté de nouer des compromis. L’ancien conseiller fédéral se veut optimiste: «On peut convaincre les gens de dépasser leurs intérêts personnels pour faire triompher l’intérêt général.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.