Passer au contenu principal

«Il faudra s’habituer à vivre avec le coronavirus»

La Suisse comptait jeudi soir huit cas confirmés: un à Genève et dans le canton de Vaud, un à Zurich et à Bâle, un en Argovie, deux aux Grisons et un au Tessin. Berne a lancé une campagne d’information.

Daniel Koch, responsable de la division Maladies transmissibles et Pascal Strupler, directeur de l'Office fédéral de la santé publique font le point sur le coronavirus.
Daniel Koch, responsable de la division Maladies transmissibles et Pascal Strupler, directeur de l'Office fédéral de la santé publique font le point sur le coronavirus.
Keystone

«La situation évolue rapidement, mais nous sommes prêts à agir en conséquence.» Pour la troisième fois de la semaine, le directeur de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), Pascal Strupler, a réuni jeudi la presse à Berne pour faire le point sur le coronavirus.

En vingt-quatre heures, le nombre de cas confirmés est passé à huit. Au sexagénaire soigné à l'hôpital de Lugano s’ajoutent un Genevois de 28 ans qui rentrait de Milan, une Zurichoise de 30 ans passée par la même ville, un Argovien de 26 ans qui a séjourné à Vérone pour affaires et deux enfants d’une famille italienne en vacances en Haute-Engadine (GR). Tous ont eu un contact avec l’Italie du Nord, principal foyer attesté du coronavirus en Europe. «Il n’y a pas eu de contamination à l’intérieur de la Suisse», précise Pascal Strupler. A cela s'ajoutent un nouveau cas dans le canton de Vaud ainsi qu'à Bâle.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.