Fathi Derder nouveau rédacteur en chef de L'Agefi

MédiasLe conseiller national Fathi Derder (PLR/VD) sera le nouveau rédacteur en chef de L'Agefi à partir du 1er mai.

Fathi Derder.

Fathi Derder. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Fathi Derder va prendre les rênes de L'Agefi à partir du 1er mai. Le conseiller national (PLR/VD) succédera à François Schaller comme rédacteur en chef du journal économique en proie actuellement à d'importantes difficultés financières. Il conserve son mandat politique.

Cette nomination intervient «dans le cadre d'évolutions en cours au quotidien économique» et «en vue d'un nouveau départ du titre», a indiqué mardi L'Agefi, confirmant une information du magazine Bilan. Le nouveau projet, web et print, sera présenté à la fin du mois d'avril.

Après plus de huit ans à la tête du quotidien, François Schaller, 62 ans, a souhaité se retirer pour se consacrer à d'autres activités, ajoute L'Agefi dans un communiqué. Il continuera à collaborer en tant que chroniqueur extérieur.

Fathi Derder, 46 ans, entend faire de L'Agefi un titre tourné davantage vers les entreprises, a-t-il expliqué à l'ats. «Je me bats déjà pour elles au Parlement à Berne». Ce nouveau virage étant lié à sa carrière de parlementaire, il ne va donc pas abandonner son mandat de conseiller national.

Fathi Derder n'est pas le seul parlementaire à concilier la direction d'une rédaction et la politique. Le conseiller national Roger Köppel (UDC/ZH) dirige l'hebdomadaire Weltwoche. L'objectif du nouveau rédacteur en chef n'est pas de changer la ligne du titre. «Mais le journal ne sera pas neutre, il sera partisan et défendra les valeurs libérales», précise-t-il.

Problèmes financiers

L'Agefi faisant actuellement face à d'importants problèmes financiers, le risque est énorme, reconnaît-il. «Mais il est jouable». L'objectif est de le rendre à nouveau rentable, tout en préservant les emplois, espère Fathi Derder.

L'Agefi se trouve dans les chiffres rouges depuis 2003. A fin novembre, Antoine Hubert, actionnaire du quotidien et administrateur délégué du groupe Aevis Victoria, a présenté une offre de reprise des activités et du personnel. Interrogée sur l'avancée de l'opération, la direction de L'Agefi a renvoyé à la présentation du projet fin avril.

Fathi Derder a démarré sa carrière de journaliste en 1994 au Journal de Morges, puis à La Côte. Il a ensuite rejoint la RTS, où il a notamment été rédacteur en chef adjoint. Le Vaudois a également dirigé «La Télé». Il siège au Conseil national depuis 2011. Il a été réélu en 2015 grâce à l'élection de son collègue de parti Olivier Français au Conseil des Etats. (ats/nxp)

Créé: 28.03.2017, 17h14

Articles en relation

Des parlementaires en visite à Paris

Suisse La délégation pour les relations avec le Parlement français, conduite par son président Fathi Derder (PLR/VD). Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Maudet s'oppose au budget 2020
Plus...