Un voleur avait dérobé 55 vélos

Coppet (VD)La police a mis la main sur un homme qui s'attaquait aux cycles. Elle recherche désormais les propriétaires de ces vélos.

L'enquête de la police cantonale vaudoise se poursuit.

L'enquête de la police cantonale vaudoise se poursuit. Image: Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une plainte déposée pour un vélo électrique volé a permis aux gendarmes du poste de Coppet de découvrir 55 cycles entreposés dans des locaux loués par un suspect qui a été interpellé, selon un communiqué de la police cantonale vaudoise.

Le 16 octobre 2018, un cycliste s’est présenté au poste de gendarmerie de Coppet afin de déposer plainte pour le vol de son vélo électrique. L’enquête menée par les gendarmes a permis d’identifier un suspect qui a reconnu les faits. Une première perquisition effectuée le 17 avril 2019 a permis de mettre la main sur 12 cycles entreposés à son domicile dont celui de la personne venue porter plainte. Une deuxième perquisition effectuée le 26 avril 2019, dans un local loué par le suspect à la Tour de Peilz, a permis de retrouver 43 vélos supplémentaires.

Le suspect a été laissé aller à la suite de son audition. L'enquête menée par la procureur en charge de cette affaire se poursuit. En tout, cette enquête a permis de retrouver 55 vélos dont la police recherche les propriétaires.

(comm/nxp)

Créé: 07.05.2019, 13h32

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.