Un véhicule militaire percute deux voitures

Canton des GrisonsUn accident s'est produit ce lundi sur l'A13, dans les Grisons, entre un Duro et deux voitures. Le choc a fait cinq blessés dont un bambin.

L'accident entre le véhicule militaire et les deux voitures a fait cinq blessés.

L'accident entre le véhicule militaire et les deux voitures a fait cinq blessés. Image: Police cantonale des Grisons

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un véhicule militaire est entré en collision avec deux voitures sur l'A13 lundi près de Bonaduz (GR). Cinq personnes, dont un enfant d'un an et demi, ont été blessées.

Le véhicule militaire roulait en direction de Coire, a indiqué la police cantonale des Grisons. Selon les premiers éléments de l'enquête, il a franchi la ligne blanche et il a percuté une voiture venant correctement en sens inverse.

Le véhicule militaire, un Duro, est ensuite entré en collision avec une deuxième voiture venant en sens inverse. Le camion militaire, qui tirait une remorque, s'est renversé.

Conducteur gravement blessé

Le conducteur de la première voiture, âgé de 36 ans, a été gravement blessé. Sa passagère, âgée de 31 ans, et un enfant d'un an et demi ont été légèrement blessés. Le conducteur et le passager du camion militaire, âgés de 20 et 19 ans, ont été légèrement blessés.

Le conducteur de la première voiture a dû être désincarcéré par les pompiers. Il a ensuite été héliporté dans un hôpital à Coire. Les autres blessés ont été transportés à l'hôpital à Thusis (GR). (ats/nxp)

Créé: 08.07.2019, 18h19

Dossiers

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.