Un alpiniste perd la vie au Cervin

Canton du ValaisUn groupe de trois alpinistes effectuait l’ascension du Cervin lorsque le dernier de cordée a chuté.

Le drame a eu lieu sur l’arête de Furggen.

Le drame a eu lieu sur l’arête de Furggen. Image: Police cantonale valaisanne

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un alpiniste russe de 65 ans a perdu la vie vendredi matin au Cervin. Il effectuait une ascension avec deux autres personnes par l'arête du Furggen, a indiqué la police valaisanne samedi.

L'accident s'est produit vers 06h50 vendredi. Alors que les trois alpinistes progressaient encordés à une altitude de 3800 mètres, le dernier de cordée a fait une chute, avant de pouvoir être retenu par ses collègues. Ceux-ci ont tout de suite appelé les secours.

Malgré les efforts des sauveteurs, l'alpiniste est décédé. Une enquête a été ouverte pour éclaircir les circonstances de l'accident. (ats/nxp)

Créé: 16.06.2018, 09h12

Dossiers

Articles en relation

Zermatt et Cervinia vont se lier par les airs

Tourisme Les remontées mécaniques de Zermatt (VS) projettent la construction d'une télécabine entre le Petit Cervin et Testa Grigia. Plus...

Le patron de Tengelmann toujours recherché

Zermatt (VS) L'héritier d'une riche famille allemande était toujours porté disparu mercredi, après une course en montagne dans la région du Cervin, samedi. Plus...

Constantin devra payer 200 fr. d'amende

Sion 2026 Christian Constantin vient d'écoper d'une amende pour avoir fait flamber des déchets dans un baril. Cette «flamme olympique» allumée en haut du Cervin visait à soutenir Sion 2026. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.