Un Algérien meurt après une bagarre à Urdorf

Canton de ZurichUne bagarre a éclaté dans un centre d'accueil pour requérants à Urdorf (ZH). Deux autres Algériens ont été arrêtés au moment des faits.

La police a dû intervenir dans un centre d'accueil pour requérants à Urdorf (ZH) où plusieurs hommes se battaient.

La police a dû intervenir dans un centre d'accueil pour requérants à Urdorf (ZH) où plusieurs hommes se battaient. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un Algérien de 34 ans est décédé dimanche des suites de ses blessures deux semaines après une bagarre dans un centre d'accueil pour requérants à Urdorf (ZH). Deux autres Algériens ont été arrêtés au moment des faits.

L'enquête n'a pas encore permis d'établir ce qui s'est exactement passé dans le centre d'accueil le 16 juin. Une seule chose est sûre, plusieurs hommes se sont battus, a indiqué lundi la police cantonale zurichoise.

Lorsque les policiers sont arrivés sur place, ils ont trouvé un homme gravement blessé. Il a été transporté à l'hôpital où il est décédé dimanche. (ats/nxp)

Créé: 01.07.2019, 15h29

Dossiers

Articles en relation

Des requérants se mettent en grève de la faim

Canton du Tessin Des dizaines de requérants d'asile exigent des meilleures conditions de vie dans le «bunker» de Camorino (TI). Plus...

Centre de requérants: les nuisances sont tolérables

Saint-Gall Le Tribunal fédéral n'a pas donné raison aux voisins d'un centre pour requérants d'asile qui réclamaient des indemnisations pour des nuisances. Plus...

La CSS assurera les requérants d'asile

Suisse Jusqu'à présent la Confédération prenait à sa charge les coûts de santé des requérants d'asile. Dès le 1er juin ils seront couvert par l'assureur CSS. Plus...

Faute de requérants, le centre ferme

Broc (FR) Ouvert depuis 1988, le centre d'hébergement des Passereaux à Broc (FR) fermera en juillet prochain. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.