Passer au contenu principal

Sauvés du naufrage, deux Romands témoignent

Deux habitants de Poliez-le-Grand, dans le canton de Vaud, Fatima et Soccorso Roberto, se trouvaient à bord du Concordia. Ils ont pu rentrer chez eux samedi soir.

Sauvés du naufrage, Fatima et Soccorso Roberto (45 et 52?ans) ont perdu toutes leurs affaires mais ont pu regagner leur logis de Poliez-le-Grand, samedi en fin de soirée. Encore sous le choc, Fatima Roberto raconte son cauchemar: «On était en train d’assister à un spectacle quand on a ressenti une secousse énorme et, très vite, le bateau s’est mis à pencher.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.