Passer au contenu principal

Un policier lausannois ranime un chien noyé

Pleinement remis de ses émotions, le yorkshire «Pepita» a remercié son sauveur.

«Bonjour, je vais très bien, merci de m'avoir sauvé (sic!) de tout coeur pepita.» C'est le message de gratitude qu'a reçu la police municipale de Lausanne d'une femelle yorkshire sauvée in extremis il y a quelques jours.

Capture d'écran, post facebook de la Police municipale de Lausanne
Capture d'écran, post facebook de la Police municipale de Lausanne

Lundi matin, en effet, un attroupement de gens avait attiré l'attention de deux assistants de sécurité publique en patrouille dans le port d'Ouchy, qui s'étaient empressés d'intervenir.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.