Pincés avec 204 bouteilles d'alcool volées

ValaisLes employés d'un magasin de Montana ont appelé la police après avoir repéré le petit manège de quatre hommes de 17 à 23 ans, dont la voiture renfermait une belle trouvaille.

Pas moins de 204 bouteilles d'alcool ont été retrouvées dans le véhicule des suspects.

Pas moins de 204 bouteilles d'alcool ont été retrouvées dans le véhicule des suspects. Image: Police valaisanne

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le personnel d'un magasin de Montana a eu le bon réflexe jeudi dernier, rapporte la police valaisanne dans un communiqué.

Peu avant 14h, ils ont ainsi détecté des individus au comportement suspect dans leur commerce. Dépêchées sur place, des patrouilles de la police cantonale et de la police municipale de Crans-Montana ont alors intercepté le véhicule des individus.

À l'intérieur, les policiers ont découvert pas moins de 204 bouteilles d’alcool, dont du champagne, du whisky et du cognac. Parmi les suspects interpellés, trois étaient majeurs, alors que le conducteur de la voiture était mineur.

Selon les premières investigations, ces individus ont manifestement sévi dans une douzaine de commerces des cantons de Vaud, de Fribourg et du Valais. Il s'agit de Roumains âgés de 17 à 23 ans domiciliés en France pour trois d’entre eux, et en Roumanie pour le dernier.

Ils ont été écroués et le Ministère public ainsi que le Tribunal des mineurs ont été saisis de l’affaire. (nxp)

Créé: 31.01.2020, 16h07

Dossiers

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les PV diminuent depuis que les policiers doivent y écrire leur nom
Plus...