Le toit d'un immeuble prend feu

Canton de BerneUn incendie s'est déclaré dimanche matin dans un immeuble à Büren an der Aare (BE). Son origine reste à déterminer.

Le feu s'est déclaré dans la commune de Büren an der Aare (BE).

Le feu s'est déclaré dans la commune de Büren an der Aare (BE). Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dimanche tôt dans la matinée, un incendie s'est déclaré dans un immeuble à Büren an der Aare, dans le Seeland, annonce la Police cantonale bernoise dans un communiqué. La Aarbergstrasse a été fermée pendant plusieurs heures.

Les forces de l'ordre ont été informées peu avant 6h00 d'un incendie avec un fort dégagement de fumée dans un immeuble de trois étages. Une cinquantaine de sapeurs-pompiers ont été immédiatement mobilisés et ont constaté, sur les lieux, que des flammes sortaient du toit, précise le communiqué.

Si l'incendie a été rapidement maîtrisé, les soldats du feu ont dû raser en partie le toit en raison de différents nids incandescents, indique la Police cantonale.

Tous les habitants de l'immeuble ont pu quitter leur logement ou être évacués à temps. Un homme a toutefois dû être transporté à l'hôpital en ambulance en raison d'un risque d'intoxication par la fumée, selon le communiqué. Il a pu sortir en cours de matinée.

Les forces de l'ordre indiquent qu'en collaboration avec la commune de Büren, des solutions individuelles sont recherchées par les habitants pour reloger les locataires.

La police cantonale bernoise a ouvert une enquête pour connaître l'origine de l'incendie et le montant des dégâts matériels.

Créé: 10.12.2017, 12h25

Dossiers

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.