La police démantèle une bande de chauffards

Canton de LucerneUn groupe de chauffards habitué à rouler à plus de 280 km/h sur l'autoroute a été arrêté par la police lucernoise. Le groupe était actif depuis 2014.

(Image d'illustration)

(Image d'illustration) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Six hommes, actifs depuis 2014 en Suisse centrale et dont le triste fait d'armes était de rouler à plus de 280 km/h sur l'autoroute, ont été arrêtés par la police lucernoise.

C'est lors d'une perquisition au domicile d'un membre de la bande, suspecté d'infractions contre la loi sur les armes et de la loi sur les stupéfiants, que la police a découvert des enregistrements.

Sur les vidéos, on peut voir plusieurs courses-poursuites entre les membres de la bande. Le record est détenu par un jeune habitant de Nidwald, 21 ans, qui roulait sur l'autoroute à 280 km/h à hauteur d'Altdorf, et à 210 km/h près de Stans. On lui reproche également la possession de pornographie illégale, a indiqué lundi le Ministère public lucernois.

Retraits de permis

Les autres membres de la bande sont âgés de 21 à 24 ans, et tous résident dans le canton de Nidwald. Le Ministère public a également ouvert une enquête à propos d'infractions contre la loi sur les stupéfiants et les armes. Le permis de conduire des chauffards leur a été immédiatement retiré: l'un d'entre eux était déjà sous le coup d'un retrait de permis. Les chauffards sont majoritairement des Suisses, deux sont de nationalité allemande et un de nationalité bosnienne. (ats/nxp)

Créé: 10.07.2017, 14h49

Articles en relation

Course poursuite nocturne avec la police

Canton du Jura Dans la nuit de vendredi à samedi, un automobiliste approché par la police s'est échappé et s'est lancé dans une course-poursuite. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.