Passer au contenu principal

Bienne (BE)Devant la justice pour des explosifs illégaux

Les auteurs présumés d'une dizaine de détonations entendues en janvier au centre ville de Bienne ont été interpellés. Des pétards illégaux ont été découverts.

Les deux individus devront répondre de leurs actes devant la justice.
Les deux individus devront répondre de leurs actes devant la justice.
Photo d'illustration, Keystone

La police cantonale bernoise a élucidé l'origine de détonations répétées durant les nuits du mois de janvier à Bienne. Deux individus faisaient sauter des pétards illégaux en Suisse. Ils devront répondre d'infractions à la loi sur les explosifs.

La police avait reçu à plusieurs reprises des appels d'habitants au sujet de détonations au centre-ville. Le 31 janvier, une patrouille à la gare de Bienne a entendu à son tour une détonation. Elle a ensuite réussi à appréhender deux suspects.

Lors des auditions, ils ont admis avoir utilisé des pétards non confirmes à la législation, ont indiqué jeudi la police cantonale et le ministère public Jura bernois-Seeland. Un des deux suspects a avoué être lié avec une dizaine d'autres détonations dans la ville. Une perquisition à son domicile a permis de saisir dix pétards, indique ce jeudi matin la police bernoise dans un communiqué.

ATS

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.