Un homme arrêté après un incendie à Hörhausen

Canton de Thurgovie La police a interpellé un individu de 56 ans soupçonné d'être derrière l'incendie d'une halle industrielle dans la petite commune thurgovienne.

L'enquête a conduit à l'arrestation d'un quinquagénaire.

L'enquête a conduit à l'arrestation d'un quinquagénaire. Image: Police cantonale thurgovienne

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'incendie qui a ravagé une halle industrielle mercredi à Hörhausen (TG) est d'origine criminelle. Un homme de 56 ans fortement soupçonné d'être à l'origine du sinistre a été arrêté.

L'enquête sur l'incendie a mené vers cet homme, a indiqué vendredi la police cantonale thurgovienne. Le Ministère public thurgovien a ouvert une enquête pénale et déposé une demande de mise en détention. (ats/nxp)

Créé: 08.11.2019, 16h57

Dossiers

Articles en relation

Un incendiaire présumé reste en préventive

Tribunal fédéral Un homme accusé de l'incendie de plusieurs véhicules militaires à Hinwil (ZH) et d'autres délits reste détenu jusqu'à son procès. Plus...

Une retraitée périt dans l'incendie de son logement

Fribourg La locataire d'un appartement ayant pris feu à Fribourg est décédée dans le sinistre. Il s'agit d'une femme de 79 ans. Plus...

De gros dégâts après un incendie impressionnant

Canton de Saint-Gall L'incendie de deux maisons et d'une étable à Mels, dans le canton de Saint-Gall, n'a heureusement pas fait de blessé. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Hong Kong: un pays, deux systèmes
Plus...