Passer au contenu principal

Crash en France voisineLa Fédération vaudoise des entrepreneurs en deuil

Un hélicoptère suisse s'est écrasé en France, dans le Doubs, faisant cinq victimes suisses et deux blessés, selon un bilan provisoire. L'appareil transportait quatre membres de la Fédération vaudoise des entrepreneurs.

Le directeur de la Fédération vaudoise des entrepreneurs (FVE), grièvement blessé dans le crash d'un hélicoptère à Montbéliard (F), est de retour dans le canton de Vaud. Il a été rapatrié dans un grand hôpital en fin de semaine dernière. (Lundi 13 octobre 2014)
Le directeur de la Fédération vaudoise des entrepreneurs (FVE), grièvement blessé dans le crash d'un hélicoptère à Montbéliard (F), est de retour dans le canton de Vaud. Il a été rapatrié dans un grand hôpital en fin de semaine dernière. (Lundi 13 octobre 2014)
Keystone
Un livre de condoléances a été ouvert à la Fédération vaudoise des entrepreneurs. (Vendredi 3 octobre)
Un livre de condoléances a été ouvert à la Fédération vaudoise des entrepreneurs. (Vendredi 3 octobre)
Keystone
L'accident a fait 5 morts et 1 blessé grave parmi les sept personnes à bord. (Jeudi 2 octobre 2014)
L'accident a fait 5 morts et 1 blessé grave parmi les sept personnes à bord. (Jeudi 2 octobre 2014)
Twitter
1 / 9

Plusieurs victimes du crash d'un hélicoptère suisse jeudi 2 octobre, dans le jardin d'un pavillon à Bart, près de Montbéliard (Doubs), sont des responsables de la Fédération vaudoise des entrepreneurs (FVE), basée à Lausanne.

A bord de l'appareil se trouvaient quatre membres du comité directeur de la FVE, dont le président, le vice-président et son assistante, selon l'Est républicain. La fédération «est en profonde pensée avec les familles et les collaborateurs des victimes de cet accident, elle leur apportera tout le soutien possible», indique le communiquéde la FVE.

Pronostic vital engagé

L'accident de cet hélicoptère de la compagnie privée Heli-Lausanne, parti de Lausanne, a fait cinq victimes et deux blessés graves dont le pronostic vital est engagé.

Une personne polytraumatisée a été transportée au Centre hospitalier de Besançon, tandis que la dernière grièvement touchée est rapatriée en Suisse par la Rega. Les victimes sont six hommes et une femme -une Morgienne de 55 ans- de nationalité suisse âgées de 45 à 63 ans, indiquait jeudi en milieu de journée la Préfecture du Doubs dans un communiqué.

Les Vaudois se rendaient notamment en Franche-Comté pour visiter les usines Peugeot de Sochaux, a précisé Pierre Genzi, président de la Fédération du BTP du Doubs, qui les avait invités. Les raisons du drame sont encore inconnues.

«Tombé comme une pierre»

D'après des témoins, «l'hélicoptère est tombé comme une pierre», a rapporté le maire de Bart, Pierre Schlatter. «Il était en zone d'approche, à quelques minutes d'atterrir. Il est tombé sur un hangar, à quelques mètres à peine d'une maison», a-t-il ajouté. Le lieu du crash est éloigné de quelques centaines de mètres des pistes de l'aérodrome de Montbéliard.

L'hélicoptère, un EC 130, était récent (2006) et le pilote expérimenté avec environ 500 heures de vol à son actif, a indiqué Patrick de Preux, dirigeant responsable de Heli-Lausanne. La société se dit touchée par l'événement dramatique et «compatit à la douleur des familles», dans un communiqué.

Heli-Lausanne fait du transport commercial, de l'instruction et de la location. Dans le cas du vol de jeudi matin, il s'agissait d'une location d'hélicoptère et d'un pilote privé. Selon les équipes de secours sur place, les conditions météorologiques étaient bonnes au moment de l'accident qui a fait cinq morts et deux blessés graves.

Retrouvez l'interview du maire de la commune Pierre Schlatter par France Info peu après le drame.

L'appareil, de type EC130, avait décollé de l'aéroport de Lausanne et se dirigeait vers Montbéliard. L'alerte a été donnée à 09h40. Le sous-préfet de Montbéliard s'est rendu sur place pour coordonner les opérations de secours. Le plan SATER (sauvetage aéro-terrestre) a été déclenché.

Tweets concernant "crash hélicoptère"

J.Sa/afp/ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.