Bulgare pro du skimming extradé au Tessin

Criminalité L'arrestation et l'extradition d'un Bulgare de 43 ans a permis le démantèlement d'une organisation criminelle spécialisée dans le vol de données bancaires.

La bande de malfrats arrêtée, les vols de données aux bancomats ont pratiquement cessé en Suisse.

La bande de malfrats arrêtée, les vols de données aux bancomats ont pratiquement cessé en Suisse. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un Bulgare, soupçonné de vol de données de cartes bancaires, a été extradé des Antilles néerlandaises vers le Tessin. L'enquête a permis le démantèlement d'une bande criminelle. Dans la foulée, les vols de données aux bancomats ont pratiquement cessé en Suisse.

Mandat d'arrêt international

L'homme, âgé de 43 ans, faisait l'objet d'un mandat d'arrêt international délivré par la justice tessinoise, a indiqué vendredi la police cantonale dans un communiqué. Il est soupçonné d'avoir fait partie d'un gang qui sévissait dans plusieurs pays comme en Suisse dans le canton du Tessin par le passé.

De Bulgarie via l'Italie

Son identification fait notamment suite à l'arrestation de deux autres ressortissants bulgares de 41 et 34 ans, résidant en Bulgarie. Les investigations ont démontré le rôle de premier plan joué par le Bulgare de 43 ans au sein de l'organisation criminelle. La bande est partie de Bulgarie et a atteint la Suisse via l'Italie.

Le malfrat a été arrêté aux Antilles néerlandaises avec d'autres compatriotes pour des crimes similaires. Il est prévenu d'acquisition illicite de données et d'utilisation abusive de traitement de données. (ats/nxp)

Créé: 19.07.2019, 18h24

Dossiers

Articles en relation

Arnaque à l'assurance maladie démantelée

Etats-Unis Une fraude aux attèles orthopédiques a causé près d'un milliard de dollars de pertes à Medicare, l'assurance publique américaine. Plus...

Il cachait un équipement de «skimming»

Bâle Un camionneur bulgare a été appréhendé à la douane bâloise, alors qu'il transportait du matériel suspect. Plus...

Réseau de «skimming» démantelé et emprisonné

France Quinze personnes, deux en détention, deux autres en absence, étaient jugées pendant une semaine pour escroquerie en bande organisée, association de malfaiteurs ou blanchiment. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.