Passer au contenu principal

Un Bulgare de 41 ans accusé d'assassinat

L'auteur présumé de l'homicide d'une femme dans une forêt à Orpond, en 2016, a été mis en accusation par le Ministère public mercredi.

Keystone

Suite aux nombreuses investigations menées, le Ministère public Jura bernois-Seeland a mis en accusation un Bulgare de 41 ans devant la justice mercredi, pour un homicide commis à Orpond en 2016. L'homme est accusé d’assassinat, éventuellement de meurtre.

Le 18 juillet 2016, le corps sans vie d'une femme avait été découvert dans une forêt à Orpond. La victime avait succombé à de graves blessures à la tête. Localisé par les gardes-frontières, l'auteur présumé de l'homicide avait ensuite été interpellé alors qu'il circulait à bord de la voiture de la victime, le 22 juillet 2016, dans la région de Schaffhouse

Le Ministère public estime que sur la base de l’enquête effectuée, le prévenu est fortement soupçonné d'avoir porté les coups fatals à la victime, une Suissesse de 66 ans à l'époque, au moyen d'une hache de plâtrier, et d'avoir ensuite volé sa voiture pour prendre la fuite.

L'enquête laisse en outre supposer que le prévenu a rencontré la femme par hasard dans la forêt. Un crime relationnel ou une agression à caractère sexuel avaient pu rapidement être exclus durant les premières investigations.

Le prévenu nie les faits qui lui sont reprochés.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.