Il braque une banque à Coire et se fait arrêter

GrisonsUn braqueur s'est fait remettre jeudi matin plusieurs dizaines de milliers de francs dans une banque à Coire. Il a pu être interpellé peu après.

Le braqueur a pu être arrêté non loin de la banque grâce à des informations fournies par la population.

Le braqueur a pu être arrêté non loin de la banque grâce à des informations fournies par la population. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un homme a braqué le siège de la Banque cantonale des Grisons jeudi matin à Coire. Il a tiré deux coups de feu sans viser personne et s'est fait remettre plusieurs dizaines de milliers de francs. Il n'y a pas eu de blessé. Le braqueur a été arrêté peu après.

L'homme, un Tchèque de 55 ans, a pu être arrêté non loin de la banque grâce à des informations fournies par la population, a indiqué jeudi la police cantonale des Grisons. Le butin a pu être récupéré. La police a été avertie par une alarme à 9h06, a précisé un porte-parole.

Au moment du braquage, plusieurs clients se trouvaient dans la banque. Ils sont sous le choc, comme les employés présents, a indiqué de son côté la banque cantonale. L'établissement reste fermé pour la journée, a-t-elle précisé. (ats/nxp)

Créé: 13.02.2020, 14h25

Dossiers

Articles en relation

Braquage dans un magasin Aldi

Hérisau (AR) Un individu cagoulé a menacé une vendeuse d'une filiale Aldi dans le canton d'Appenzell Rhodes-Extérieures. Il s'est enfui avec le butin. Plus...

L'agence UBS de Cologny attaquée à l'explosif

Braquage Après avoir éventré un bancomat géré par l’UBS, les voleurs ont pris la fuite. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le coronavirus est à Genève
Plus...